Partnership Guidelines

(Le français suit)

Through the department of Innovation, Science and Economic Development (ISED), the Government of Canada works in partnership on the Business + Higher Education Roundtable’s (BHER) flagship work-integrated learning (WIL) initiative. Since 2019, BHER has been working with the Government of Canada to promote the value of WIL and build a network of partners to advance and strengthen the WIL ecosystem. This partnership is guided by the goal to create 44,000 WIL opportunities for students by 2021-2022.

Objective 

BHER works with Canadian employers and post-secondary institutions (PSIs) to support the delivery of work-integrated learning (WIL) opportunities for post-secondary students in their first degree or diploma. The intent of this program is to enable organizations to create programming that will help support employers in accelerating the adoption of WIL within their workforce. The expected outcome of this program is to give all students the experience of participating in at least one WIL opportunity prior to graduation. Participating in high-quality WIL better prepares students to transition to the workforce, which allows them to contribute to a resilient Canadian workforce that is prepared to tackle the future.

Eligibility 

Any Canadian employer, business/industry association, or other organizations that directly or indirectly create meaningful work-integrated learning opportunities in Canada. Direct involvement of these opportunities would include developing WIL opportunities in their own workplace while indirect involvement could include support the creation of WIL through partners, supply chains, etc. Please note that BHER is not funding direct WIL placements but instead funding organizations to create WIL programs that result in the creation of WIL opportunities and outcomes.

WIL activities may include but are not limited to: 

  • Co-op placements;
  • Practicums;
  • Applied research projects; 
  • Mentorship support for existing or new WIL programs; and
  • Internships.

See the Definition of Work-Integrated Learning document for more details on what qualifies as a WIL opportunity or activity. 

How Funding Works 

There are three available funding streams which are outlined below. Additional details around priority areas and assessment criteria are located in the enclosed Assessment Criteria document. 

Stream #1: WIL Program Prototype 

  • Best suited for: single organization
  • Funding ask: up to $100,000
  • Estimated WIL creation: 100-400 opportunities 
  • Reach: Local to regional

Stream #2: WIL Prototype Scale-Up

  • Best suited for: single organization or consortium partnership
  • Funding ask: $100,000 to $500,000
  • Estimated WIL creation: 400-2000 opportunities 
  • Reach: Regional to pan-Canadian

Stream #3: WIL Capacity Building

  • Best suited for: consortium partnership
  • Funding ask: $500,000 to $1,000,000
  • Estimated WIL creation: 2000-5000 opportunities
  • Reach: pan-Canadian

Stream #1: WIL Program Prototype

All streams are inclusive of multiple sectors, academic fields, and WIL types. Note that the estimated WIL creation numbers are an approximate guideline. If you fall outside of those ranges, BHER encourages you to reach out to the WIL Partnerships team prior to submitting an application to discuss your proposed program.  

The goal of this stream is to support any organization who wants to prototype small-scale, new, innovative WIL programs that an organization believes would add value for both students and employers participating in the program. The WIL Program Prototype is best suited for single organizations of any size. With funding up to $100,000 that supports the creation of approximately 100-400 WIL opportunities, this steam is an opportunity for organizations to create a program that fills a gap they see in their community or region. The duration of this contract would be up to 12 months, depending on the needs and duration of the program. Projects can start at your preferred date but funding cannot be extended past March 31, 2022. 

Cash and in-kind matching from the partner organization is encouraged but not required. The application will be reviewed internally by the BHER WIL Partnerships team, a process which may take up to four to six weeks. 

Stream #2: WIL Prototype Scale-Up

The second stream helps to support organizations that want to scale-up existing WIL programs to include additional underrepresented groups (as noted in the Assessment Criteria), examine innovative methods of delivering WIL, and more. The WIL Prototype Scale-Up stream is best suited for single organizations or a consortium of partner organizations. With funding up to $500,000 that supports the creation of approximately 400 to 2,000 WIL opportunities, this stream is an opportunity for organizations to create a program that fills a gap they see in their industry sector, province/territory or across Canada. The duration of this contract would be 12 to 24 months, depending on the needs and duration of your program. Projects can start at your preferred date but funding cannot be extended past March 31, 2022.   

Cash and in-kind matching from the partner organization is required and must match up to 25% of the total project costs. The application will be reviewed internally by the BHER WIL Partnerships team and  an external panel of subject matter experts. The review process will take approximately six to eight weeks. 

Stream #3: WIL Capacity Building

This stream helps to build capacity for WIL within organizations. This could involve the expansion of successful WIL programs, supporting additional groups of students or employers, or adding an innovative component to current WIL opportunities (e.g., change in delivery, types of opportunities, partners you connect with, etc.) The WIL Capacity Building stream is best suited for large organizations or a consortium of partner organizations. With funding up to $1 million that supports the creation of 2,000 to 5,000 WIL opportunities, this stream presents an opportunity for organizations to create a program that fills a gap they see across Canada. The duration of this contract would be 12 to 24 months, depending on the needs and duration of your program. Projects can start at your preferred date but funding cannot be extended past March 31, 2022.   

Cash and in-kind matching from the partner organization is required and must match at least  50% of the total project costs. The application will be reviewed internally by the BHER WIL Partnerships team and  an external panel of subject matter experts. The review process can take up to six to eight weeks.

How to Apply 

Please send your completed Expression of Interest (EOI) to wilpartnerships@bher.ca. If you have any specific questions around your proposed EOI content, please reach out to the members of the WIL Partnerships team prior to submitting your EOI. Formal EOI submissions will only be accepted through the specified email. 

 

Contact the BHER WIL Partnerships Team: 

 

Contact BHER WIL Product Development:

If your organization does not directly create work-integrated learning opportunities but supports ancillary WIL activities or works to strengthen the WIL ecosystem through product development and research projects, please reach out to Jen Schenkel at jennifer.schenkel@bher.ca to discuss potential partnership opportunities. 

 

Summary of Attachments: 


Par l’intermédiaire du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE), le gouvernement du Canada travaille en partenariat à l’initiative d’apprentissage intégré au travail (AIT), l’une des principales initiatives de la Table ronde des affaires + de l’enseignement supérieur (TRAES). Depuis 2019, la TRAES travaille avec le gouvernement du Canada à faire reconnaître la valeur de l’AIT et à former un réseau de partenaires pour faire avancer et renforcer l’écosystème de l’AIT. Ce partenariat est guidé par l’objectif de créer 44 000 occasions d’AIT pour étudiants d’ici 2021-2022.

Objectif

La TRAES travaille avec des employeurs et des établissements postsecondaires (EPS) du Canada pour soutenir la création d’occasions d’apprentissage intégré au travail (AIT) pour les étudiants et étudiantes postsecondaires qui sont en voie d’obtenir leur premier diplôme. Ce programme a comme objectif de permettre à des organismes de créer des programmes qui aideront des employeurs à adopter plus rapidement l’AIT au sein de leur main d’œuvre. Le résultat escompté? Donner à chaque étudiant et étudiante la chance d’avoir au moins une expérience d’AIT avant l’obtention de son diplôme. Les étudiants et étudiantes qui profitent d’un AIT de grande qualité sont mieux préparés à la transition vers le marché du travail, ce qui leur permet de contribuer à une main d’œuvre canadienne résiliente prête à relever les défis de l’avenir.

Admissibilité

Tout employeur, association de gens d’affaires, association industrielle ou autre organisme canadien qui crée directement ou indirectement des occasions pertinentes d’apprentissage intégré au travail au Canada. Par lien direct, on entend la création d’occasions d’AIT dans son propre lieu de travail, tandis que par lien indirect, on entend le soutien à la création d’occasions d’AIT auprès de partenaires, de chaînes d’approvisionnement, etc. Il convient de noter que la TRAES ne finance pas les stages d’AIT directement, mais plutôt les organismes qui créent des programmes d’AIT qui mènent à la création d’occasions et à l’atteinte d’objectifs d’AIT.

Parmi les activités d’AIT, on compte entres autres :

  • les placements coopératifs;
  • les stages professionnels;
  • les projets de recherche appliquée;
  • le mentorat à l’appui de programmes d’AIT existants ou nouvellement créés;
  • les stages de travail.

Voir la Définition de l’AIT dans le document PDF pour savoir ce qu’on entend par occasion ou activité d’AIT.

Fonctionnement du financement

Les trois volets de financement offerts sont décrits ci-dessous. D’autres détails sur les domaines prioritaires et les critères d’évaluations se trouvent dans le document intitulé Critères d’évaluation ci-joint.

Volet no 1 : Prototype de programme d’AIT

  • Se prête bien aux : organismes seuls
  • Financement demandé : jusqu’à 100 000 $
  • Nombre approximatif d’occasions d’AIT créées : 100-400
  • Portée : locale à régionale

Volet no 2 : Amélioration de prototypes d’AIT

  • Se prête bien aux : organismes seuls ou consortiums/partenariats
  • Financement demandé : de 100 000 $ à 500 000 $
  • Nombre approximatif d’occasions d’AIT créées : 400-2000
  • Portée : régionale à pancanadienne

Volet no 3 : Renforcement des capacités d’AIT

  • Se prête bien aux : consortiums/partenariats
  • Financement demandé : de 500 000 $ à 1 000 000 $
  • Nombre approximatif d’occasion d’AIT créées : 2000-5000
  • Portée : pancanadienne

Tous les volets s’adressent à de multiples secteurs, domaines d’études et types d’AIT. Il convient de noter que le nombre approximatif d’occasions d’AIT créées est indiqué à titre indicatif seulement. Si vous n’atteignez pas le seuil, la TRAES vous encourage à communiquer avec l’équipe des partenariats en AIT avant d’envoyer votre demande pour discuter du programme que vous proposez.

Volet no 1 : Prototype de programme d’AIT

Ce volet a comme objectif de soutenir tout organisme qui veut développer un prototype de nouveaux programmes innovateurs à petite échelle et à valeur ajoutée pour la communauté étudiante es et les employeurs qui y participeraient. Il se prêterait le mieux aux organismes seuls peu importe leur taille. Avec du financement pouvant atteindre 100 000 $ pour appuyer la création d’environ 100 à 400 occasions d’AIT, il s’agit d’une chance pour les organismes de créer un programme qui permettrait de combler des lacunes cernées dans leur communauté ou région. Le contrat serait d’une durée de 12 mois selon les besoins et la durée du programme. Les projets peuvent démarrer à la date choisie, mais le financement ne peut pas être prolongé au-delà du 31 mars 2022.

Le financement (en espèces et en nature) en contrepartie de la part de l’organisme partenaire est encouragé, mais n’est pas exigé. La demande sera examinée à l’interne par l’équipe des partenariats en AIT de la TRAES; ce processus peut prendre jusqu’à quatre, voire six semaines.

Volet no 2 : Amélioration de prototypes d’AIT

Le second volet a comme objectif de soutenir tout organisme qui veut améliorer des programmes d’AIT existants afin d’inclure d’autres groupes sous-représentés (voir le document intitulé Critères d’évaluation), examiner des méthodes innovatives d’offrir des occasion d’AIT, et plus encore. Ce volet se prêterait le mieux aux organismes seuls ou à un consortium d’organismes partenaires. Avec du financement pouvant atteindre 500 000 $ pour appuyer la création d’environ 400 à 2 000 occasions d’AIT, il s’agit d’une chance pour les organismes de créer un programme qui permettrait de combler des lacunes cernées dans leur secteur industriel, leur province/territoire ou à l’échelle du Canada. Le contrat serait d’une durée de 12 à 24 mois selon les besoins et la durée du programme. Les projets peuvent démarrer à la date choisie, mais le financement ne peut pas être prolongé au-delà du 31 mars 2022.

Le financement (en espèces et en nature) en contrepartie de la part de l’organisme partenaire est obligatoire et doit correspondre à au moins 25 % du coût total du projet. La demande sera examinée à l’interne par l’équipe des partenariats en AIT de la TRAES de même que par un panel externe d’experts en la matière; ce processus prendra environ six, voire huit semaines.

Volet no 3 : Renforcement des capacités d’AIT

Ce volet a comme objectif d’aider à renforcer les capacités d’AIT au sein d’organismes. Il peut s’agir d’étendre des programmes d’AIT qui fonctionnent bien, d’inclure davantage de groupes d’étudiants et étudiantes ou d’employeurs ou d’ajouter une composante innovatrice aux occasions actuelles d’AIT (p. ex. changement dans la façon d’offrir des occasions, les types d’occasions, les partenaires mis à contribution, etc.). Le volet de renforcement des capacités d’AIT se prêterait le mieux aux grands organismes ou à des consortiums d’organismes partenaires. Avec du financement pouvant atteindre 1 million de dollars pour appuyer la création de 2 000 à 5 000 occasions d’AIT, il s’agit d’une chance pour les organismes de créer un programme qui permettrait de combler des lacunes cernées partout au pays. Le contrat serait d’une durée de 12 à 24 mois selon les besoins et la durée du programme. Les projets peuvent démarrer à la date choisie, mais le financement ne peut pas être prolongée au-delà du 31 mars 2022.  

Le financement (en espèces et en nature) en contrepartie de la part de l’organisme partenaire est obligatoire et doit correspondre à au moins 50 % du coût total du projet. La demande sera examinée à l’interne par l’équipe des partenariats en AIT de la TRAES de même que par un panel externe d’experts en la matière; ce processus peut prendre jusqu’à six, voire huit semaines.

Comment faire demande

Veuillez faire parvenir votre formulaire d’expression d’intérêt rempli à wilpartnerships@bher.ca. Si vous avez des questions précises sur le contenu de votre formulaire, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe des partenariats en AIT avant d’envoyer votre formulaire. Seuls les formulaires envoyés à l’adresse électronique indiquées seront acceptés.

 

Pour communiquer avec l’équipe des partenariats en AIT de la TRAES :

 

Pour discuter du développement de produits d’AIT avec la TRAES :

Si votre organisme ne crée pas directement d’occasions d’apprentissage intégré au travail mais soutient des activités d’AIT connexes ou travaille à renforcer l’écosystème de l’AIT grâce au développement de produits et à des projets de recherche, veuillez communiquer avec Jen Schenkel à l’adresse jennifer.schenkel@bher.ca pour discuter de possibilités de partenariats.

 

Sommaire des pièces jointes :