Le travail évolue, ainsi que l'AIT. De nouveaux types d'AIT importants, tels que les projets virtuels, les micro-stages et les concours, font leur apparition aux côtés des modèles traditionnels, comme les coopératives et les programmes d’apprentissages. Pourquoi ? C’est simple : pour combler les lacunes de l'écosystème de l'AIT, répondre aux besoins d'une base d'employeurs plus large et donner accès à davantage d'opportunités, notamment pour les étudiants sous-représentés. 

L'objectif principal reste le même : apporter de la valeur aux étudiants (par exemple, améliorer l'apprentissage, l'employabilité et le développement personnel) et aux employeurs (par exemple, accéder à de nouveaux talents, de nouvelles idées et la possibilité de développer et diversifier leur main-d'œuvre). TRAES approuve et soutient toutes formes dl'AIT de qualité dans tout le Canada.
 

Modèles traditionnels d'AIT

  1. Projet de recherche appliquée : recherche se passant principalement dans un milieu de travail, incluant des projets de consultation, de conception et design, ou de recherche communautaire.
  2. Formation d'apprentissage : entente entre une personne (l’apprenti) qui veut apprendre une compétence, et un employeur qui a besoin d’un travailleur qualifié et est prêt à encadrer l’apprenti et lui donner une expérience pratique rémunérée sous la direction d’un compagnon d’expérience, dans un milieu de travail propice aux apprentissages visés. L’apprentissage combine généralement environ 80 % d’expérience pratique à 20 % d’apprentissages techniques en classe, selon le métier, et dure de 2 à 5 ans. L’expérience de travail et la formation technique en sont deux composantes essentielles et indissociables.
  3. Programme d'enseignement coopératif : les programmes coop proposent une alternance travail-études en contexte rémunéré. L’expérience peut aussi prendre la forme d’une série de stages. Dans les deux cas, l’expérience en milieu de travail est directement liée au domaine d’étude. Le nombre d’expériences coop à accumuler dépendent d’un programme à l’autre, mais en général, c’est environ 30 % de la durée d’études pour les programmes de plus de 2 ans, et 25 % pour les programmes de moins de 2 ans.
  4. Entrepreneuriat : permet, avec obtention de crédits d’études, de profiter de ressources, d’un espace, de mentorat et éventuellement de fonds pour préparer le démarrage d’une entreprise ou l’incubation d’un projet entrepreneurial arrimés à la réalité du marché du travail.
  5. Stage pratique : expérience de travail pratique intensive à temps partiel ou de courte durée dans un milieu lié au domaine d’études. Le stage pratique ne s’accompagne pas nécessairement de supervision de la part d’un professionnel agréé ou diplômé. Les heures accumulées ne sont pas obligatoires à l’obtention d’un certificat ou diplôme professionnel. Il s’agit d’expériences d’apprentissage qui n’entrent pas dans une autre catégorie (expérience coop, stage clinique, etc.).
  6. Stage : expérience de travail ou stage supervisé et structuré, rémunéré ou non, et donnant des crédits d’études pertinents au domaine. Le stage peut avoir lieu pendant les études ou après avoir terminé tous les cours d’un programme, avant l’obtention du diplôme. Le stage a une durée variée, mais peut typiquement être de 12 à 16 mois.
  7. Formation professionnelle obligatoire/stage clinique : expérience de travail acquise sous la supervision d’un professionnel diplômé ou agréé (ex. précepteur) dans une discipline où cette expérience est essentielle à l’obtention de l’agrément ou de la certification professionnelle. Cette formation est généralement non rémunérée, et le travail est effectué en milieu supervisé ; l’étudiant ou l’étudiant n’a normalement pas ses propres dossiers ou cas.
  8. Programme d’apprentissage par le service : le programme d'apprentissage par le service, aussi connu sous le nom de l’apprentissage par le service communautaire, mélange des activités de service communautaire à des cours et une réflexion critique devant enrichir les apprentissages et être utiles à la communauté. En pratique, l’étudiant ou l’étudiante travaille en partenariat avec une organisation communautaire où il est possible d’appliquer ses nouvelles connaissances à des défis relevés dans la communauté.
  9. Expérience professionnelle : intégration au cours d’un programme d’études d’une ou deux expériences de travail (généralement à temps plein) dans le domaine d’études ou dans un milieu de travail répondant aux objectifs de carrière de l’étudiant ou de l’étudiante.


Modèles d'AIT émergents

Les modèles d'AIT émergents incluent des innovations et des variations sur les modèles traditionnels (par exemple, un modèle d’apprentissage partagé). Ils comprennent également des formes novatrices d'AIT qui ne font pas partie des catégories et types d'AIT traditionnels, mais qui créent de plus en plus d’opportunités pour les étudiants qui ont été traditionnellement sous-représentés dans l'AIT, en raison de leur lieu de résidence, de leur groupe d'équité ou de leur programme de diplôme ou d'études. Les exemples d'AIT émergents comprennent (sans s'y limiter) ce qui suit:

  • Microstages : travail étudiant individuel ou d’équipe pendant de courtes périodes de deux à dix jours.
  • Projets ou stages en ligne : stages ou projets étudiants d’AIT à distance incluant une interaction avec des superviseurs sur diverses plateformes numériques.
  • Incubateurs et jeunes pousses : intégration à un espace de travail et accès à un mentorat ou à d’autres formes de soutien pour étudier le développement d’une nouvelle entreprise. Dans d’autres cas, peut prendre la forme d’un placement étudiant dans une entreprise en démarrage ou de la réalisation de projets pour une telle entreprise.
  • Modèles d’apprentissage partagés : apprentissage guidé par plusieurs employeurs à diverses étapes de la formation, possiblement en passant d’un employeur à un autre durant la formation en cours d’emploi. Les modèles d’apprentissage partagé peuvent être pilotés par des syndicats, des consortiums d’employeurs, ou des tierces parties agissant comme intermédiaires.
  • Consultance : individuellement ou en équipe, offre par un groupe d’étudiants ou étudiantes de premier cycle de services-conseils aux employeurs. Les équipes sont parfois interdisciplinaires : des spécialistes qualifiés s’adjoignent au noyau étudiant des établissements postsecondaires participants.
  • Rendement : ce modèle cherche à fournir des occasions bien définies répondant à des objectifs d’apprentissage précis pour les étudiants et étudiantes des programmes qui souhaitent occuper des professions axées sur le rendement.
  • Stage pratique de terrain : participation à un apprentissage expérientiel, axé sur les lieux et interdisciplinaire, lié à la pratique créative ou artistique.
  • Stages interdisciplinaires axés sur la recherche : ce modèle amène à une recherche interdisciplinaire pour un chercheur principal dans l’établissement d’enseignement ou dans une organisation hôte. 
  • Concours, marathons de programmation et événements : en partenariat avec l’industrie, participation à des séances courtes qui permettent d’appliquer les apprentissages pour résoudre des problèmes ou se familiariser aux besoins de l’industrie et tisser des liens.

Avantages de l'AIT

Découvrez les avantages de l'AIT et du RI pour votre organisation.

Two doctors and a nurse working together on a writing board

Découvrez votre AIT

Découvrez quel type d'AIT vous convient le mieux.

Two women reviewing a notebook

Faites passer le mot

Lisez les réussites d'AIT à travers le Canada et partagez la vôtre!

Black woman smiling and holding ipad stands in front of people working behind her